Love is Lonely

La Maison

La Maison
Rate this poem

La couleur des cheveux de mère m’est donnée
elle retourne au blanc original
Le regard dans des yeux de père est passé sur moi
il montre la vieille indifférence cachée
Un nom très beau
l’endroit où je me suis attachée à
Quand les lumières sont éteintes une par une
Sauf une
Quand chaque porte est fermée étroitement
Sauf une
Il n’y a q’une lumière jaune
il n’y a q’une porte non fermée
N’importe où je vole ou passe
Aussi longtemps que je tourne ma tête tranquillement
il y a toujours une lumière, derrière une porte
Juste puisqu’elle a un nom très beau
elle a la largeur et la tendresse de la mer